• Tag marginalité

    Résultats pour la recherche du tag marginalité :
  • extrait de : 

    Lire la suite...

  •   « Tout nous pousse à nous déterminer. À le faire haut et fort. Décliner son identité. Je suis indéterminée, mon corps est un compromis. Je ne suis plus celui de ma carte d'identité, et Lauren n'existe pas officiellement. Si je ne me définis pas, suis-je vraiment ? »      ...

    Lire la suite...

  •   « Il n'était plus question de reculer. Il allait devoir le lui dire. Et ce serait la première fois qu’il prononcerait ces mots. Solomon était gay et en avait pris conscience depuis l’âge de douze ans. Oh, ça n’avait pas été bien compliqué : un jour, il avait tout bonnement...

    Lire la suite...

  •   « - Ben m'a demandé de vous lire une lettre... sa dernière lettre.   Une onde de choc silencieuse traversa l'auditoire. Personne n'était au courant de cette lettre d'adieu.   - C'est, c'est... une sorte de poème, bafouilla Coppola,... nous savons tous à quel point Ben aimait les...

    Lire la suite...

  •   «  Au regard des normes communément admises, Solomon était un garçon très bizarre, et cette bizarrerie ne tenait pas qu'à son agoraphobie. Il refusait par exemple d'avaler tout aliment de couleur verte, et la simple vue d'une noix de coco le faisait hoqueter de dégoût. Les cheveux en...

    Lire la suite...

  •   « J'ai été dans tellement d'hôpitaux, j'en ai vus des   horreurs :   un gamin au visage à moitié fondu,   une femme au nez arraché, aux oreilles   pendantes   comme des tranches de bacon       C'est ça que les gens appellent moche.       Pas moi.       J'ai appris à...

    Lire la suite...

  •   «  De son plein gré, Solomon menait une vie solitaire, paisible et d'une banalité absolue, mais une existence sur laquelle il exerçait un contrôle absolu.   Il n'avait pas pris cette décision à la légère. Avant de s'enfermer définitivement à la maison, il avait longtemps lutté...

    Lire la suite...

  •   « Outrée, Anaïs claqua rageusement la porte. Des larmes de colère embuèrent sa vision, et elle se laissa glisser contre le panneau de bois pour finir assise sur le sol. Des remarques pareilles, elle n'en avait plus entendu depuis son adolescence. A cet âge-là, les jeunes se montraient...

    Lire la suite...

  •   « Vous comprenez,   Tippi et moi, on n'est pas ce qu'on appelle normales -   pas le genre qu'on rencontre touts les jours,   ni même une seule fois   dans sa vie.       Toute personne un minimum bien élevée   nous appelle "jumelles fusionnées",   mais on nous a déjà donné...

    Lire la suite...

  • « Le corps peut être bien portant, il se révèle, pourtant, incapable d’épauler un esprit défaillant. Un esprit qui sort de ses espaces convenus. S'affranchissant des usages ordinaires et bousculant les repères familiers, il refuse l'embrigadement et dessine sa propre maison dans son...

    Lire la suite...