• Tag marginalité

    Résultats pour la recherche du tag marginalité :
  • « - Écoute, maman. Quand on te regardera comme un animal curieux à longueur de journée, tu comprendras... Quitte à être voyant, autant l'être vraiment ! Bouli refuse de se fondre dans le décor. Son handicap et sa prothèse roulante sont suffisamment présents pour qu'il n'essaie pas de...

    Lire la suite...

  •   « Et soudain je compris comment Tulipe pouvait raconter mensonge sur mensonge et ne jamais se rendre compte que les autres trouvaient ses mensonges totalement absurdes. Elle était persuadée que c'était le monde qui ne tournait pas rond. Si le monde tournait rond, si les choses s'étaient...

    Lire la suite...

  •   « Il paraît que je suis bizarre mais sympa. Tout le monde a un truc bizarre, non ? Axel qui passe son temps à tailler son crayon. Nathasha qui tombe dans les pommes une fois par jour. Azan qui se nettoie les mains avec du gel à chaque instant. Nina qui n'arrive pas à lire des mots super...

    Lire la suite...

  •   « Je pense à ce qui s'est passé ces derniers jours. C'est à cause de Marina si je suis partie. On était amies depuis le CM1, on dessinait des bandes dessinées, on jouait des pièces de théâtre ensemble. On avait inventé notre propre langue. Les autres se moquaient de nous, mais on s'en...

    Lire la suite...

  •   « Tout. Il est prêt à tout. Pour éviter la honte publique, l'humiliation devant la sentence et son exécution immédiate, là, au centre de tous ces regards. Tout, pour qu'il ne soit pas dit, qu'il ne soit pas révélé, que Stéphane ne sait pas, qu'il n'a jamais su lire. » (p.33)    ...

    Lire la suite...

  • "Pourquoi . Je ne mange plus parce que je suis pleine de NON. A craquer. Un NON silencieux qui s'est étendu à tout. Tout mon corps, toute ma tête. Qui a durci, comme le plâtre dans un moule. Si je n'avais pas fondu en larme, le NON aurait fini par m'asphyxier. C'était la mort. Ou la folie, je...

    Lire la suite...

  • "Elle [l'école] regroupe des gens qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent plus fréquenter un établissement classique. Autrement dit, c'est un endroit où on prend son temps, une sorte de promenade de la vie."   "J'ai arrêté l'école tout de suite après mon entrée au lycée. Je ne...

    Lire la suite...

  • "En même temps, il en a vu d'autres, Mansour. C'est pas la première fois qu'on le prend pour un moins que rien. Le lycée lui refile les félicitations, mais personne ne le sait dans la rue, c'est pas écrit sur sa tête, ça ne se lit pas non plus dans son nom. Sa tête et son nom se rangent...

    Lire la suite...

  • "Ma mère critique tout le temps ma vie de solitaire. Fais un petit effort... Appelle des copains ! Faut que tu sortes un peu ! Sortir ? Pour aller où ? Chez qui ? Pour faire quoi ? Pourquoi est-ce que je devrais changer pour devenir celle qu'ils voudraient que je sois ? Pour qu'ils me rangent...

    Lire la suite...

  • "Pendant toute ma scolarité, si j'avais dû attendre d'être choisie pour faire partie d'une équipe, j'aurais attendu sur la touche comme les autres laissées-pour-compte. Les grosses, les bigleuses, les filles mal "coordonnées", les asthmatiques qui soufflaient comme des locomotives dès...

    Lire la suite...