• Tag sexisme

    Résultats pour la recherche du tag sexisme :
  • « C’est un tract, un odieux tract s’adressant à toutes les femmes, à toutes les filles d’Algérie.   (…)   Je lis et relis cet immonde tract de menace, car c’en est un. Et mes yeux ne parviennent pas à quitter trois lettres, trois lettres que j’ai trop vues, trop lues, trop...

    Lire la suite...

  • « Le Code de la famille – le Code de l’infamie, comme dirait Khalida.   Maman m’a parlé du terrible danger que représente le Code de la famille pour les femmes. Adopté par l’Assemblée du pays à l’époque du président Chadli, ce texte est entré en application au mois de juin...

    Lire la suite...

  • « Nora reposa le combiné, les yeux fixés sur le bureau. Quand elle releva le regard vers son père, ce dernier lui adressa un petit sourire désolé.   - Si je peux aider, dis-moi.   La colère envahit Nora, comme si cette simple phrase avait déclenché un raz-de-marée intérieur.   - Que...

    Lire la suite...

  • « - Toi, à part dessiner, reprit Jackson, visiblement fatigué de parler de lui, tu fais quoi d’autre ?   - Du football, répondit Megan.   - Du football ? répéta-t-il en pliant les bras pour se faire un oreiller. Tu regardes, c’est ça ?   - Je joue.   - Mais tu es une fille ! Les...

    Lire la suite...

  • ...sport, un mauve et tout, et puis ils m'en ont offert un qui était bleu clair. Avec un panier. Un vélo de fille en plus.   - Ben, t'es une fille.   - Ça c'est du sexisme. Donner des trucs de filles aux gens juste parce que c'est des filles. »       ( De bons présages de Terry PRATCHETT)...

    Lire la suite...

  •   « Coumba le fixe, longuement, ne baisse pas les yeux, il ne doit pas être beaucoup plus vieux qu'elle, trois ou quatre ans, mais à cet âge, entre un homme et une femme, cela ne compte pas et Coumba est une femme, attirante, désirable, elle le sait bien, depuis ses douze ans. Les hommes,...

    Lire la suite...

  •       ( L'air de rien d'Aude PICAULT)  

    Lire la suite...

  • Frangines       « Ce fut à l'école déjà   Qu'on fit de nous des concurrentes   On se regardait chien et chat   On détestait les redoublantes   Souffre-douleur ou bien fayotes   On se poussait toujours plus haut   On s'arrachait les bonnes notes   On pleurait devant le tableau    ...

    Lire la suite...

  • « Eh oui, en 1928, Virginia Woolf pose déjà la question du genre :   peut-on être ni homme ni femme, ou homme et femme à la fois ? Sommes-nous attirés par telle chose parce qu’on est une femme ? Sensibles à telle autre parce qu’on est un homme ? Ou bien parce que notre éducation et la...

    Lire la suite...

  •  

    Lire la suite...