• Tag féminisme

    Résultats pour la recherche du tag féminisme :
  • « - Je ne comprends pas. Pourquoi on m'aurait fait ça ? Sans jamais m'en parler ? A quoi ça sert ?   - A rien, malheureusement. C'est une tradition ancestrale, coriace. J'imagine que, pour vos parents, la pratiquer devait relever de l'évidence. Qu'autour d'eux, toutes les femmes, depuis des...

    Lire la suite...

  •   « Cette façon d'agresser une personne, et de lui faire croire que c'est elle qui réagit mal, c'est en fait une technique de manipulation très pratique pour empêcher des personnes de se rebeller. Ça a même un nom : le gaslighting.   Il y a deux choses qui facilitent le gaslighting d'une...

    Lire la suite...

  • « Dans son livre fondateur Trouble dans le genre , Judith Butler affirme que le genre est une performance, une identité instable modelée par la façon dont on l’interprète encore et encore. Elle écrit :     Il ne faudrait pas concevoir le genre comme une identité stable ou le lieu de la...

    Lire la suite...

  • « J'ai appris à distinguer le féminisme du Féminisme ou des Féministes ou de l'idée même d'un Féminisme Fondamental : un féminisme authentique censé dominer toute la gent féminine. Il m'a été facile d'embrasser ce mouvement quand je me suis rendu compte qu'il défendait l'égalité...

    Lire la suite...

  • « Quand un garçon naît, c’est la fête, on dit qu’un champion est né.   Quand c’est une fille, on dit que ce n’est pas grave, la prochaine fois, ce sera un garçon.     Mariam voit ses frères courir, sortir dans la cour et jouer avec des cousins et des voisins.   - Moi on me dit de...

    Lire la suite...

  • Frangines       « Ce fut à l'école déjà   Qu'on fit de nous des concurrentes   On se regardait chien et chat   On détestait les redoublantes   Souffre-douleur ou bien fayotes   On se poussait toujours plus haut   On s'arrachait les bonnes notes   On pleurait devant le tableau    ...

    Lire la suite...

  •   Douce maison       « C'était une maison douce, une maison de bon aloi.   Juste ce qu'il faut de mousse répartie aux bons endroits,   Assez de murs pour connaître une chaleur bien à soi   Et ce qu'il faut de fenêtres pour regarder sans effroi.     REFRAIN:   Non, non, je n'invente...

    Lire la suite...

  • « Elle est la ménagère parfaite que sa mère lui a appris à être au village, parce que la Pauvreté enseigne aux filles à se servir de tout ce qu'elles ont sous la main,tout récupérer, ne rien gâcher, être attentive à tous les détails.   Elle aspire à autre chose. Vivre Vraiment et...

    Lire la suite...

  •   Comment je m'appelle       « "Si vous le savez comment je m'appelle   Vous me le direz, vous me le direz   Si vous le savez comment je m'appelle   Vous me le direz, je l'ai z'oublié   Vous me le direz, je l'ai z'oublié   Quand j'étais petite et que j'étais belle   On m'enrubannait...

    Lire la suite...

  • La faute à Eve       « "D'abord elle a goûté la pomme,   Même que ce n'était pas bon.   Y'avait rien d'autre, alors en somme   Elle a eu raison, eh bien, non?   Ça l'a pourtant arrangé, l'homme,   C'était pas lui qui l'avait fait.   N'empêche, il l'a bouffée, la pomme,  ...

    Lire la suite...