• Tag homosexualité

    Résultats pour la recherche du tag homosexualité :
  • « - De toute façon, tu comprends de quoi je parle, Darren ? Des gays, des homosexuels ? Les gens les traitent de pédés, mais c’est péjoratif, maintenant. Avant on les appelait des tapettes. Aujourd’hui, disons que les gens sont plus politiquement corrects. Ce qui signifie…   Darren...

    Lire la suite...

  • « Colin, vautré sur le comptoir, les observe avec un sourire lubrique. Ah, exactement son genre de Parisienne. La brune, plutôt pas mal, hein ? Un petit lot tout ce qu’il y a de sexy. Abattant sa main sur l’épaule de Linden, qui sursaute, il s’esclaffe, hilare. Bon Dieu, il avait presque...

    Lire la suite...

  • « Sam a rencontré un nouveau mec. Il est en Terminale au lycée de la ville, je les ai vus ensemble. Il est adorable.   - Sam qui ? » Je pensais qu’elle parlait de quelqu’un d’autre, un de leurs amis dont je devais encore faire la connaissance.   « Tu vois qui est Sam Roberts ?...

    Lire la suite...

  • ...inestimable.   Mistral veut savoir si les choses se sont arrangées, avec Lauren. Ça n’a pas été évident, concède Linden. Pendant plusieurs années, Lauren n’évoquait jamais l’homosexualité de son fils, comme s’il ne la lui avait jamais révélée. Elle l’avait superbement...

    Lire la suite...

  • « Il ne pouvait pas avouer à quel point il était mal à l’école, sans personne à qui se confier ; c’était comme s’il venait d’une autre planète, comme si les autres percevaient intuitivement sa différence et le rejetaient. Il ne s’intégrait pas, et cela le rendait malheureux. Le...

    Lire la suite...

  • « - ça t’arracherait la bouche d’être sympa cinq minutes ?   - Je ne dis pas ça contre toi. C’est moi. Ça ne me dit rien de sortir avec les filles.   - QUOI ?   - Pas la peine de hurler !   Je vais enfin pouvoir me faire un copain, et pas un amoureux merdique avec lequel rompre...

    Lire la suite...

  • « J’ai souri, ouvert les yeux, et là, je me suis souvenue de mon père. Mon père et Onimus. Ces messieurs… Non, finalement, la vie était une sacrée peau de vache, qui distribuait de méchants coups de griffe sans prévenir. Tu parles d’une situation, mon père en couple avec un autre...

    Lire la suite...

  • « - Laurel est la première homosexuelle que je connaisse.   - Une personne sur dix est homosexuelle, tu sais, a précisé Laurel. Disons plutôt que je suis la première personne dont tu n'ignores pas l'homosexualité. » (p.149)     ( Les cœurs fêlés de Gayle FORMAN)

    Lire la suite...

  •   « Papa m’a dit cent fois d’être un homme, et d’agir comme un homme. Oui mais Papa, lequel ? Je veux pas être comme Vincent, n’être fait que de bruits, de cris et de colère. Pourquoi tu m’apprends pas les mots, plutôt ? Les mots qui soulagent, les mots qui apaisent, je voudrais...

    Lire la suite...

  •   « Papa m’a dit cent fois qu’un garçon, ça règle ses comptes tout seul, que ça doit savoir se débrouiller, « comme un homme » il a dit. » (p.5-6)       « Au bahut j'esquive toute la journée. Je suis devenu expert dans l'art de me rendre invisible une fois sorti de la salle de...

    Lire la suite...