• Tag apparence

    Résultats pour la recherche du tag apparence :
  • « Au bout d'un moment, des idées horribles me sont venues de nouveau à l'esprit. Handicapé, qu'est-ce que cela signifie ? De quoi aura-t-il l'air, mon petit frère ? Aura-t-il les yeux bridés ? Aura-t-il des gestes saccadés ? (…)   - Qu'est-ce que vous entendez par handicapé ?   Le...

    Lire la suite...

  • « Dans son livre fondateur Trouble dans le genre , Judith Butler affirme que le genre est une performance, une identité instable modelée par la façon dont on l’interprète encore et encore. Elle écrit :     Il ne faudrait pas concevoir le genre comme une identité stable ou le lieu de la...

    Lire la suite...

  •   « « On dirait que t’as pas de lèvres. » Paulus m’a dit ça à l’école, le premier jour. Lui, il avait une grosse bouche luisante comme couverte de confiture. Je lui ai répondu : «  Tu as une grosse bouche comme couverte de confiture. » J’avais oublié luisante. Il a dit :...

    Lire la suite...

  • « Victoire Morin schlinguait. Elle schlinguait même grave sa race le poisson pourri. Elle était atteinte du fish-odor syndrom . D’après ce qu’elle m’a expliqué un jour, c’est une histoire d’enzymes qui fonctionnent mal.   De mon côté, bien que j’aie plus d’une fois frôlé...

    Lire la suite...

  • « Récapitulons : je nais avec un ptosis, ce qui est déjà pas mal. On peut ajouter à ceci des genoux cagneux, des cheveux filasse ni bruns ni blonds (mais ça, il paraît que c’est très tendance : les Américains appellent cette nuance le « brond »).   Ensuite, je suis faite comme un...

    Lire la suite...

  • « - C’est encore une de tes manigances ! a-t-elle dit, l’air furieux. Mais je ne suis pas dupe. Je sais très bien que tu es la cause de tout ça, tu m’as jeté le mauvais œil. C’est ta vengeance parce qu’on t’a fichue à l’eau. Sale sorcière. Autrefois tu aurais été brûlée....

    Lire la suite...

  • « - Tout à coup, Lola tend le doigt vers un banc installé sous un arbre. Elle se retourne brusquement vers moi :   - Eh, Prune, c’est pas ton père là ?   Mes yeux se posent au bout de sa main et je le vois. Assis sur le banc, son vélo-baudet couché dans l’herbe. Mon cœur bat trop...

    Lire la suite...

  • « ...le rôle de celle qui, avec ses deux petits livres, avait tenté d'aider chaque femme à s'avouer ce que d'habitude elle ne savait pas se dire ? N'étaient-ce que des formules auxquelles il m'était commode de croire, alors qu'en réalité rient ne me distinguait des femmes de mon âge les...

    Lire la suite...

  • « La chorale « Les copains d’abord » regroupait des sans-toit qui chantaient pour l’enterrement de leurs condisciples. Ses membres avaient depuis longtemps renoncé à aller dans l’Essonne au cimetière de Thiais, là où la municipalité parisienne envoyait les corps des clochards que...

    Lire la suite...

  • « J'oubliais que j'étais chinoise sauf quand on me le rappelait.   –     Mais tu as le visage tout aplati !!!   –     Non, mais en vrai ton prénom c'est quoi ?   –     Vous mangez vraiment des chiens ? » (p.64)    « Mes parents aussi me rappelaient que j'étais...

    Lire la suite...