• Tag apparence

    Résultats pour la recherche du tag apparence :
  • "Elle [l'école] regroupe des gens qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent plus fréquenter un établissement classique. Autrement dit, c'est un endroit où on prend son temps, une sorte de promenade de la vie."   "J'ai arrêté l'école tout de suite après mon entrée au lycée. Je ne...

    Lire la suite...

  • "Au fait, tu sais, il y a des nouveaux au deuxième dans ton ancien appartement. Ils ont une fille qui est pas normale. Elle parle pas, elle pousse des cris en agitant les mains; Tu vois le tableau ! (p.29)"   "- Dis espèce de singe, tu sais pas parler !? - Elle vous parle, Monsieur ! lance...

    Lire la suite...

  • "Une baleine blanche sur la couverture . La prof brandit le livre en évitant de croiser mon regard, parce qu'elle sait bien qu'au bahut, tout le monde m'appelle Cachalot. Kchalo, en fait. Parce que Baleine - BaLN -, c'est déjà pris. Par un type de première STG, si gros que le...

    Lire la suite...

  • "Moi, j'étais en dehors. Etranger. S'il n'y avait pas eu l'interprète, les mains de ces trois personnes, tantôt souriantes, tantôt sérieuses, auraient dansé pour rien, dans le silence, dans l'ignorance. Mon ignorance. Et pour eux, ma voix ne servait à rien. J'étais assommé par cette...

    Lire la suite...

  • "En même temps, il en a vu d'autres, Mansour. C'est pas la première fois qu'on le prend pour un moins que rien. Le lycée lui refile les félicitations, mais personne ne le sait dans la rue, c'est pas écrit sur sa tête, ça ne se lit pas non plus dans son nom. Sa tête et son nom se rangent...

    Lire la suite...

  • ...lui avec un sourire timide, et attendu qu'on s'aperçoive de sa présence ... Skeet, Neal, Carl, Russ et d'autres s'étaient montrés amicaux, d'accord. En apparence. Les élèves qui avaient les casiers voisins du sien, et qui étaient assis à côté de lui en classe. Mais ils étaient gênés....

    Lire la suite...

  • "Le lendemain, au collège, tu avais changé. Pour lui, je pense. Mais les autres ne changent pas, Line, tu le savais. Ils ont même ri, en voyant du noir sur tes yeux et du rouge sur tes lèvres. Mais tu t'en fichais, ou du moins tu faisais comme si. Tu avais dû te maquiller en cachette de tes...

    Lire la suite...

  • ...toujours dans une catégorie au seul prétexte que la population dans son ensemble se contente d'être esclave de son apparence ?"  (p.38) "Car finalement, comment s'assurer de l'adéquation entre une anatomie et la personne qui va devoir vivre avec ? Difficile de résumer un être à deux ou...

    Lire la suite...

  • "Elle était vraiment différente. Et quitte à être exclue... ...Elle l'était avec panache." "Tu te rends compte que tu es en train de dire...devant mon groupe, que si on ne perce pas... C'est parce que je suis grosse ? " "C'est n'importe quoi ! Qu'ils aillent se faire foutre !...

    Lire la suite...

  • "Nous échangeons sur le handicap. Avec l'aisance qui la caractérise, Carole commence : "Pour nous, le handicap, c'est de ne pas avoir de papiers. On ne peut pas travailler et ça génère l'isolement, on n'arrive pas à obtenir un logement décent et ça nous oblige à rester en marge des...

    Lire la suite...