• Témoin de harcèlement

     

    « Chemin faisant, j'aperçus un groupe d'une dizaine de garçons qui en cernaient un autre, plus petit, qu'ils brimaient. Je n'en connaissais aucun.

    - Tiens, petit lâche, prends ça ! Dit le plus grand en lui donnant quelques coups de pieds. Ça t'apprendra à te sauver.

    - Bien sûr, on voulait te causer gentiment un peu, voilà tout, enchaînait un autre.

     

    Tous éclatèrent de rire.

    Témoin de harcèlement

     

    J'étais outré, mais trop petit pour intervenir. Je sentais bien que la haine débordait de ces garçons, qu'ils cherchaient à l'écouler, et qu'ils n'auraient pas demandé mieux si une intervention de ma part leur avait permis de s'acharner sur moi. 

    - Mais qu'est-ce qu'il a fait ? Demandai-je.

    - Il a une sale gueule, ça ne suffit pas, non ? » (p.53-54)

     

     

     

    (La cicatrice de Bruce Lowery)

     

    « Contraste malsainCondescendance »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :