• Tag préjugés

    Résultats pour la recherche du tag préjugés :
  • Xavier      « Quand il était encore bébé   Xavier   Voyant sa mère qui pouponnait   Son cadet   Voulant tout faire comme Maman   Tendrement   Langeait et berçait son ourson   Sans façon   Vous voyez, vous voyez   Qu'il était bien disposé   Mais les amis mais les parents  ...

    Lire la suite...

  • La vaisselle   « {Refrain:}   Qui c'est qui fait la vaisselle?   Faut pas qu'ça se perde!   Qui c'est qui doit rester belle   les mains dans la merde ?   Mais tout change {2x}   et voici Jules qui lange   les fesses de l'héritier.   Il balaie {2x}   et bientôt, quelle merveille,  ...

    Lire la suite...

  • « Quand un enfant vient au monde, il naît avec un sexe biologique, mâle ou femelle.   Ce qui est biologique, par exemple, c'est que les femmes peuvent avoir leurs règles alors que les hommes n'en ont pas. Ou que les hommes ont des testicules mais pas les femmes.   Pour annoncer la naissance...

    Lire la suite...

  • «Pendant que je reboutonnais le babygros de Tyler, je me suis brusquement rendu compte que ces gamins étaient sacrément ordinaires. « Ils se conforment aux stéréotypes de leur sexe », dirait Liam. Pardon ? En tout cas je savais qu'on ne prendrait jamais Mirelle pour un garçon, ni Cody...

    Lire la suite...

  • « Je tombe sur un article sur la prostitution masculine au Maroc. Et je pense à Camille.   J'ai été lamentable.   Je lui ai parlé avec la prétention de ceux qui se croient sages parce qu'ils disent tout haut le fond de leur pensée. Comme s'il suffisait d'être sincère pour être...

    Lire la suite...

  • « - Jamais mon connard de père ne ferait une chose pareille. Je suis sûre qu'il n'a jamais tenu de journal de toute façon.   - Qu'est-ce que tu en sais ?   - Il pense que c'est pour les femmes ou les tapettes, tu vois le niveau.   - tu l'as prévenu que j'avais un blog, et que donc, je...

    Lire la suite...

  • « Au fil des jours, j'interrogeai ainsi les autres locataires mais ils n'avaient pas le caractère facile et les langues, décidément, ne se déliaient pas. En tout cas, on pensait des choses effroyables des habitants de la terrasse. Des histoires atroces circulaient sur leur compte. Qu'ils...

    Lire la suite...

  • « - Alors Mohamed, on digère le couscous ? - Omar, monsieur, je m'appelle Omar, pas Mohamed... - Pas grave... on va vérifier... papiers...     - Tu n'es peut-être pas au courant, mais toi et ceux de ta race vous n'avez plus le droit de circuler après une certaine heure... - Je sais mais......

    Lire la suite...

  •   « Se retrouver dans la rue, pas difficile   Honteux de sa main tendue, pas difficile   C'est comme l'envers d'un jeu, une cascade   Ou l'on glisse peu à peu, dégringolade   Il suffit d'un matin gris bien ordinaire   D'une lettre qui vous dit y a rien à faire   On ne peut plus vous...

    Lire la suite...

  • ...attaques. Il faut qu'on leur donne les armes nécessaires pour lutter contre tous ceux qui, comme la mère de Tom, véhiculent des a priori, sont bourrés de préjugés et se permettent de juger les autres sans les connaître. Pendant la guerre ce sont des gens comme elle qui ont dénoncé les...

    Lire la suite...