• Tag discrimination

    Résultats pour la recherche du tag discrimination :
  • « Victoire Morin schlinguait. Elle schlinguait même grave sa race le poisson pourri. Elle était atteinte du fish-odor syndrom . D’après ce qu’elle m’a expliqué un jour, c’est une histoire d’enzymes qui fonctionnent mal.   De mon côté, bien que j’aie plus d’une fois frôlé...

    Lire la suite...

  • ...et orientation sexuelle. Ce concept désigne la situation de personnes subissant simultanément plusieurs formes de discrimination], de prendre en compte tous les facteurs qui influencent ce que nous sommes et la façon dont nous évoluons dans le monde. » (p.12-13)       « Un privilège,...

    Lire la suite...

  • « Il est arrivé un après-midi chargé de livres et de photos, avec un grand rouleau sous le bras. Plus tard, il l’a déplié et accroché au tableau : c’était une carte de l’Afrique.   - Bien, a-t-il commencé, nous avons maintenant quatre petits Africains dans notre classe, il serait...

    Lire la suite...

  • ( Alice sourit de Jeanne WILLIS et Tony ROSS)

    Lire la suite...

  • « - C’est encore une de tes manigances ! a-t-elle dit, l’air furieux. Mais je ne suis pas dupe. Je sais très bien que tu es la cause de tout ça, tu m’as jeté le mauvais œil. C’est ta vengeance parce qu’on t’a fichue à l’eau. Sale sorcière. Autrefois tu aurais été brûlée....

    Lire la suite...

  • « C’est un tract, un odieux tract s’adressant à toutes les femmes, à toutes les filles d’Algérie.   (…)   Je lis et relis cet immonde tract de menace, car c’en est un. Et mes yeux ne parviennent pas à quitter trois lettres, trois lettres que j’ai trop vues, trop lues, trop...

    Lire la suite...

  • « - Tout à coup, Lola tend le doigt vers un banc installé sous un arbre. Elle se retourne brusquement vers moi :   - Eh, Prune, c’est pas ton père là ?   Mes yeux se posent au bout de sa main et je le vois. Assis sur le banc, son vélo-baudet couché dans l’herbe. Mon cœur bat trop...

    Lire la suite...

  • « Quand la petite serre ses bras autour de ma taille, je lui fais un sourire. Elle fait une grimace gentille. Et je vois qu’elle est mongolienne. Je traduis dans ma tête ce sale mot qui est venu tout seul, je me dis : elle est trisomique. Mais je continue à penser : « mongolienne », et...

    Lire la suite...

  • « Le Code de la famille – le Code de l’infamie, comme dirait Khalida.   Maman m’a parlé du terrible danger que représente le Code de la famille pour les femmes. Adopté par l’Assemblée du pays à l’époque du président Chadli, ce texte est entré en application au mois de juin...

    Lire la suite...

  • « ...le rôle de celle qui, avec ses deux petits livres, avait tenté d'aider chaque femme à s'avouer ce que d'habitude elle ne savait pas se dire ? N'étaient-ce que des formules auxquelles il m'était commode de croire, alors qu'en réalité rient ne me distinguait des femmes de mon âge les...

    Lire la suite...