• Tag discrimination

    Résultats pour la recherche du tag discrimination :
  • « La chorale « Les copains d’abord » regroupait des sans-toit qui chantaient pour l’enterrement de leurs condisciples. Ses membres avaient depuis longtemps renoncé à aller dans l’Essonne au cimetière de Thiais, là où la municipalité parisienne envoyait les corps des clochards que...

    Lire la suite...

  • « J'oubliais que j'étais chinoise sauf quand on me le rappelait.   –     Mais tu as le visage tout aplati !!!   –     Non, mais en vrai ton prénom c'est quoi ?   –     Vous mangez vraiment des chiens ? » (p.64)    « Mes parents aussi me rappelaient que j'étais...

    Lire la suite...

  • « Ici, nous sommes si nombreuses à ne pas être dans la norme que, finalement, la norme, c'est d’être différente. »     « Déguisés en gens ordinaires   Des monstres vivent près de nous   Ni griffes, ni crocs, aucun repère   Pourtant ils sont présents, c'est tout.   Nous...

    Lire la suite...

  • « Quand un garçon naît, c’est la fête, on dit qu’un champion est né.   Quand c’est une fille, on dit que ce n’est pas grave, la prochaine fois, ce sera un garçon.     Mariam voit ses frères courir, sortir dans la cour et jouer avec des cousins et des voisins.   - Moi on me dit de...

    Lire la suite...

  •   « - Bonnie prétend que la fille a cette maladie des gens qui s’interdisent de manger. Mais je ne sais pas si c’est vrai.   Margaret secoua la tête.   - De jolies jeunes filles qui s’affament toutes seules. J’ai lu des articles là-dessus. Elles font ça pour avoir l’impression de...

    Lire la suite...

  •   « "Si t'as d'la thune, on oublie d'où tu viens, ta couleur, tes origines. Le vrai passeport pour la tranquillité et la reconnaissance à perpète, c'est pas le bac pro, c'est la monnaie…" » (p.7)       « - Votre métier, c'est d'enquêter ou de juger ?   - Oh ça va ! Me prends...

    Lire la suite...

  • « A six ans, Gabrielle empruntait en cachette le rouge à lèvres de sa mère. A huit ans, elle essayait ses habits quand elle se savait seule. A onze ans, sa mère l'avait surprise en train de se maquiller. Elle l'avait emmenée sur-le-champ à l'église pour prier. Gabrielle était alors un...

    Lire la suite...

  • Frangines       « Ce fut à l'école déjà   Qu'on fit de nous des concurrentes   On se regardait chien et chat   On détestait les redoublantes   Souffre-douleur ou bien fayotes   On se poussait toujours plus haut   On s'arrachait les bonnes notes   On pleurait devant le tableau    ...

    Lire la suite...

  •  

    Lire la suite...

  •   « - Quand on est différent, on devient souvent le bouc émissaire, reprend-il. En général, je ne réagis pas et les gens finissent par se lasser.   - Tu ne préférerais pas t’intégrer ?   - Pas spécialement, pourquoi ? Je n’ai aucune envie de suivre leurs règles. Je veux juste...

    Lire la suite...