• Pas viril

    Xavier

     

    Pas viril

      

    « Quand il était encore bébé

     Xavier

     Voyant sa mère qui pouponnait

     Son cadet

     Voulant tout faire comme Maman

     Tendrement

     Langeait et berçait son ourson

     Sans façon

     Vous voyez, vous voyez

     Qu'il était bien disposé

     Mais les amis mais les parents

     Apprenant

     Qu'il était tendre et maternel

     L'eurent belle

     De tomber à bras raccourcis

     Sans merci

     Sur la pauvre maman tranquille

     Malhabile

     Vous voyez, vous voyez

     Qu'elle n'y avait pas pensé

     Ils lui prédirent avec terreur

     Quelle horreur!

     Qu'il allait être paraît-il

     Pas viril

     Dirent qu'il fallait mettre aussitôt

     Une auto

     Dans les mains de ce petit mâle

     Anormal

     Vous voyez, vous voyez

     A quoi on peut échapper

     Mon Xavier n'a pas protesté

     Pas pleuré

     A enroulé vaille que vaille

     La ferraille

     Dans le mouchoir de sa maman

     Tendrement

     Puis il a fait faire dodo

     A l'auto

     Vous voyez, vous voyez

     Qu'on pouvait bien s'inquiéter

     Je dois pourtant vous rassurer

     Sur Xavier

     Il a passé sans avanie

     Son permis

     Ses sentiments pour son auto

     Sont normaux

     Tous ne peuvent pas en dire autant

     Bien souvent

     Vous voyez, vous voyez

     Tout finit par s'arranger"

     

     

    Anne SYLVESTRE - Écrire pour ne pas mourir (1981)

    « CrâneAutomobile : mécanique »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :