• Le regard des autres

     

    Ceux des baraquements

     

    "On ne demande pas à naître. Par la vie nous sommes tous égaux mais nous avons tous des parcours différents.
    Quand on naît dans la misère, on grandit dans un milieu que l'on n'a pas voulu mais que la société a donné à nos parents. On grandit avec tout ce qui nous entoure, un logement insalubre, le froid, la faim, l'alcool, et surtout le regard des autres, par le rejet qu'il nous montre.
    Alors, je voudrais remonter le temps et faire partager ma propre expérience, ouvrir mon cœur à ceux qui ne l'ont pas vécue, non pas par haine ou mépris mais pour qu'ils aient aujourd'hui un autre regard sur celui ou celle qui vit dans la misère. Cette misère on ne l'a pas voulue, on nous l'a donnée, comme une potion, et bien souvent, on n'arrive pas à trouver l'antidote, ou on ne veut pas vous le donner, ou alors, il est des fois trop tard."


    (Ceux des baraquements de Marcel Le Hir, p.9-10)

    « Le tissageArmures »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :