• La terre est ronde

     

    Ronde Madeleine

     

     

     

    « C'est pourtant vrai qu'elle est belle

     

    mais on ne le dit pas.

     

    Sa beauté n'est pas de celles

     

    qui font vendre des bas

     

    Elle est comme un beau navire

     

    entoilée largement

     

    Au moins, quand elle chavire

     

    c'est qu'il y a du vent

     

    On la dit pourtant sereine ronde Madeleine

     

    ronde ronde Madeleine

     

    ronde qui n'est pas en peine

     

    et qui voudrait dire au monde

     

    que les rondes abondent

     

    qu'il en est qui désespèrent

     

    d'être jamais linéaires

     

    et que la révolte gronde

     

    chez les rondes les rondes

     

     

     

    Elle a incurvé sa vie

     

    autour de sa rondeur

     

    elle s'habille de rires

     

    et de robes à fleurs

     

    A la mode elle résiste

     

    et met ce qui lui plaît

     

    Pourquoi s'habiller de triste

     

    quand on a le cœur gai

     

    Ce n'est pas ça qui la gêne ronde Madeleine

     

    ronde ronde Madeleine

     

    ronde qui n'est pas en peine

     

    et qui voudrait deux secondes

     

    que le monde réponde

     

    qu'enfin on écoute celles

     

    qui ne sont pas irréelles

     

    et que souffle un vent de fronde

     

    chez les rondes les rondes

     

     

     

    Quand elle se met à table

     

    c'est pour mieux partager

     

    le plaisir irremplaçable

     

    de se savoir aimée

     

    Elle cueille la tendresse

     

    et la donne à manger

     

    Dans un monde qui vous blesse

     

    il faut se protéger

     

    C'est le bonheur qui la mène ronde Madeleine

     

    ronde ronde Madeleine

     

    ronde qui n'est pas en peine

     

    et qui voudrait que les rondes

     

    dévergondent le monde

     

    qu'on veuille enfin reconnaître

     

    qu'on a le droit d'apparaître

     

    dans sa nature profonde

     

    même les rondes les rondes

     

    La terre est ronde

     

    Je ne crois pas qu'elle ignore

     

    tous les mauvais plaisants

     

    tous ceux qui se déshonorent

     

    en propos méprisants

     

    Non mais elle a mieux à faire

     

    une vie c'est si court

     

    Faut la vivre tout entière

     

    et sans faire un détour

     

    Elle aura rempli la sienne ronde Madeleine

     

    ronde ronde Madeleine

     

    ronde qui n'est pas en peine

     

    et qui voudrait que les rondes

     

    refondent le monde

     

    puisqu’enfin ça se devine

     

    elles sont à l'origine

     

    et que même la terre est ronde

     

    elle est ronde elle est ronde. (x2) »

     

     

     

    Anne SYLVESTRE – J'ai de bonnes nouvelles (1978)

     

     

    « Au centre de l'arèneLes déchets de la société »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :